Caractéristiques de Glyphotext

Des documents structurés

Les documents de Glyphotext sont structurés de façon à séparer les différents éléments de contenu.

Les documents sont tout d'abord divisés en sections qui sont elles-mêmes divisés en séquences. Les séquences contiennent chacune un bloc de texte hiéroglyphique, un bloc de transcription (translittération) et un bloc de traduction qui se rapportent directement au texte hiéroglyphique.

Combinée au moteur d'impression de Glyphotext, cette approche offre des avantages uniques qui séparent le contenant du contenu, permettant non seulement d'éditer les textes de façon logique, mais aussi d'en produire des représentations (sur papier ou autre) différentes à partir d'un seul document édité.

Groupes incorporés aux documents

Pour faciliter le partage des documents entres différents usagers, les documents de Glyphotext transportent avec eux les groupes qui s'y trouvent. Ainsi, vous pouvez transmettre un document à quiconque utilise Glyphotext et les groupes qu'il contient seront toujours affichés sans problèmes!

Le LPDH: encodage avancé des textes hiéroglyphiques

Le LPDH est le language d'encodage utilisé par Glyphotext. Il est inspiré du Manuel de Codage (pour en faciliter l'apprentissage), mais offre plus de richesse et de contrôle que son prédécesseur, en y introduisant plusieurs modificateurs et fonctions d'affichage rendues possibles par le moteur graphique avancé de Glyphotext.